En début de semaine, il y a eu le cas d’une mère qui soutenait avoir été forcée d’abandonner ses deux enfants car elle n’avait pas les moyens de subvenir à leurs besoins. Voilà qu’un autre cas de pauvreté est mis en lumière.

Vendredi, une habitante de Centre de Flacq a rapporté à la Child Development Unit qu’elle a remarqué un enfant qui mendiait à la rue Edith Cavell, Port-Louis. Elle a ajouté qu’elle l’a interrogé. Il a indiqué qu’il a 12 ans et a ajouté qu’aucun de ses proches n’est au courant qu’il mendie dans la rue.

Le garçon a accepté d’accompagner la jeune femme au bureau de la CDU. Il avait sur lui Rs 320 et 5 centimes d’euro.

Le mineur a été placé sous la responsabilité de la CDU.

Article précédentPolitique : ‘mo pa intereser jouen Sherry Singh, sirtou ki li anoncer li p jouen moi san pran rendez-vous, kieter sa, bazar ?’, lance Paul Bérenger
Article suivantÀ Mare d’Australia : Un homme de 52 ans perd la vie dans l’incendie de sa maison