Tayseer Jabari, le commandant principal du Jihad islamique palestinien dans la bande de Gaza a été tué hier, vendredi, lors d’une frappe préventive coordonnée de l’armée israélienne, a déclaré un porte-parole de l’armée israélienne aux médias étrangers lors d’un point de presse.
Le porte-parole de l’armée israélienne, le lieutenant-colonel Richard Hecht, a déclaré que “des escouades antichars étaient en mouvement, et nous avons pris l’initiative de lancer une frappe coordonnée à titre préventif”.
Les frappes interviennent après plusieurs jours de tension et de menaces du groupe terroriste à la suite de l’arrestation par Israël lundi de Bassem Saadi, le haut responsable du Jihad islamique en Cisjordanie.
Selon des informations, six sites ont été touchés par des avions de combat et des drones armés vendredi après-midi, tuant Tayseer Jabari, le commandant principal du Jihad islamique palestinien de la division nord de Gaza ainsi que le chef du réseau de missiles guidés antichars. et plusieurs escouades terroristes en train de préparer des attaques contre Israël, a déclaré Tsahal.
À Gaza, le ministère de la Santé dirigé par le Hamas a signalé qu’au moins cinq autres personnes avaient été tuées dans les frappes, dont une fillette de 5 ans.
Une déclaration conjointe du Premier ministre israélien Yair Lapid et du ministre de la Défense Benny Gantz a déclaré que l’objectif de l’opération était d’éliminer « la menace contre les citoyens d’Israël et les civils vivant à proximité de la bande de Gaza, ainsi que le ciblage des terroristes et des leurs parrains.”
“Le gouvernement israélien ne permettra pas aux organisations terroristes de la bande de Gaza d’établir l’ordre du jour dans la zone adjacente à la bande de Gaza et de menacer les citoyens de l’État d’Israël”, a déclaré Lapid. “Quiconque essaie de nuire à Israël doit savoir : nous vous trouverons.”

Article précédent14 morts et 40 blessés dans l’incendie d’une boîte de nuit en Thaïlande
Article suivantLes grands titres de Top Fm de ce samedi 06 août