La Banque d’Angleterre a mis en garde contre la plus longue récession qui va frapper le Royaume-Uni à partir de septembre. Ainsi,le gouvernement britannique fait face à des appels à une action urgente pour lutter contre la flambée des prix de l’énergie après que le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Andrew Bailey, a relevé les taux d’intérêt à 1,75% contre 1,25%, la plus forte hausse depuis 1995, dans le but de contrôler l’inflation galopante.
Le Comité de politique monétaire (MPC) de la Banque prévoit que l’inflation culminera à 13,3 % en octobre, la plus élevée depuis plus de 42 ans.
Il a averti que les conditions économiques désastreuses entraîneraient une baisse des revenus réels des ménages pendant deux années consécutives, la première fois que cela se produisait depuis le début des records dans les années 1960.
Mais alors que les sombres perspectives économiques ont été dévoilées, le Premier ministre et M. Zahawi étaient en vacances.

Article précédentBulletin prévision pour Maurice de ce vendredi 05 aout 2022
Article suivantMauritius Telecom : Nirmala Ramjhuria, la Chief Human Resource Officer, suspendue…