Ajay Reddy
Ajay Reddy

Une accusation d’agression sexuelle avait été retenue contre l’entraîneur des gardiens de la sélection mauricienne de football en Afrique du Sud. Il avait été arrêté par la police de Durban suite à la plainte formulée par une femme de chambre de l’hôtel dans lequel résidait la délégation.

Arrêté et traduit devant la justice, Ajay Reddy avait nié les accusations portées contre lui. Il avait plaidé non coupable, affirmant qu’il s’agissait d’une histoire fabriquée de toutes pièces.

Rappelons qu’après avoir pris connaissance de cette affaire, la Mauritius Football Association avait pris la décision de suspendre le sélectionneur du Club M, Tony François, son assistant Colin Bell ainsi qu’Ajay Reddy.

Article précédentMarche de protestation de l’opposition : « La date finale sera fixée après la réunion de lundi prochain sous la présidence du Dr Navin Ramgoolam », affirme le Dr Arvin Boolell
Article suivantConsommation : L’inflation passe à 11% pour le mois de juillet