Lundi dernier, l’ACIM a déploré que le CEB affiche des pertes de Rs 3 milliards alors que pour la période 2010 à 2019, des profits de Rs 15 milliards avaient été réalisés. Les consommateurs redoutent que pour compenser ce déficit, il y aura une hausse du tarif d’électricité, qui pourrait être une augmentation de 13 à 15% !

À une question ce matin, le ministre Joe Lesjongard avance que c’est à travers la presse qu’il a pris connaissance des propositions pour appliquer une hausse entre 13% à 15%. Il affirme que l’Utility Regulatory Authority prendra des décisions à la fin des consultations.

Article précédentAu Central CID ce jeudi : Sherry Singh entendu après la plainte de Bruneau Laurette contre Pravind Jugnauth
Article suivantÀ Cité Ste-Claire Goodlands : deux hommes, âgés de 19 et 28 ans, arrêtés pour trafic de drogue