L’ex-ministre MSM s’interroge sur le bon fonctionnement des caméras Safe City après son implantation à travers l’île. Le Leader du Rassemblement Mauricien évoque comme exemple le meurtre de l’ex-agent du MSM Soopramanien Kistnen où les images de Safe City sont indisponibles, images qui auraient permis d’élucider ce meurtre.

Pour Nando Bodha, les 19 milliards de roupies investies dans ce projet auraient bien pu servir à autre chose notamment à la restauration des Casernes centrales qui dit-il datent des années . Il déplore une certaine opacité au niveau de certains projets.

Article précédentPassation de pouvoir entre Sir Anerood et Pravind Jugnauth en 2017 : Nando Bodha parle de ” coup d’état” et qualifie le leader du MSM de désastre
Article suivantCritiques contre Huawei : ‘n’oublions pas que ce même gouvernement faisait les éloges de Huawei, il ne réalise pas les conséquences géopolitiques’, prévient Arvin Boolell