Le leader de Rassemblement, a , hier , dans l’émission Hardtalk révélé que cette passation de pouvoir initialement prévue en 2018 et non en 2017. Il évoque des raisons qui lui sont inconnues qui font que cela n’a pu se produire.

Nando Bodha ne mâche pas ses mots en affirmant que Pravind Jugnauth est pour lui  la plus grande des déceptions dans sa carrière politique. L’ancien secretaire general du MSM est allé jusqu’à le qualifier de désastre.

Article précédentMauritius Telecom: Girish Guddoy nommé Chief Service Officier et Yagianath Rosunee comme Acting Chief Technical Officer
Article suivantProjet Safe City : ” C’est un véritable désastre et scandaleux” critique Nando Bodha