Hier lors d’une visite à l’hôpital Souillac, le Dr Kailesh Jagutpal a annoncé que les vaccins Pfizer seront utilisés deux à trois mois au-delà de leurs dates d’expiration.

Il y aurait plus de 200 000 doses ayant expiré en juillet 2022 et environ 90 000 vont expirer en septembre.

Cela suscite des craintes. Le député du Parti travailliste, le Dr FarhadAumeer, soutient qu’il faut faire la distinction entre la date d’expiration et le ‘best before’.

Il affirme que le gouvernement doit donner des garanties concrètes et sans équivoque à la population qu’il n’y aura pas d’effets néfastes suite à l’administration du Pfizer deux à trois mois au-delà de sa date d’expiration.

Le Dr FarhadAumeer affirme que si le ministère de la Santé se retrouve avec tant de vaccins Pfizer expirés, c’est dû à une mauvaise planification.

Article précédentJeux du Commonwealth : le judoka Remi Feuillet offre à Maurice sa troisième médaille de la compétition
Article suivantÉconomie : ‘l’économie mauricienne a la capacité de rebondir grâce aux mesures courageuses de mon gouvernement, il y a une campagne malsaine de certains pour faire croire que tout va mal’, lance Pravind Jugnauth