Ce violent accident de la route entre un camion de la société sucrière Constance La-Gaieté et un bus de la CNT a eu lieu en 2009 et a fait quatre morts et 42 blessées.

Le procès intenté auprès de la compagnie a été entendu en cour hier. Un policier et un pompier ont été appelés à la barre des témoins. Deux chefs d’accusations, soit homicide involontaire par imprudence ainsi que coups et blessuresont été retenus contre la société Constance La Gaieté.

Toutefois, un représentant de la compagnie a plaidé non coupable. Le pompier Jahul Dayanand a expliqué les événements de ce jour fatidique. Il a affirmé que le conducteur du camion était coincé dans le véhicule.

La compagnie Constance La-Gaieté est représenté par le Senior Counsel Gavin Glover et la poursuite est représentée par Me Yashumatee Gopaul, Acting Principal State Counsel. L’affaire est entendue devant la magistrate Ranjeeta Rajkumarsing.

Article précédentÀ Agaléga : Le nombre de cas de Covid-19 grimpe à 105
Article suivantUne seconde avant de mourir il est sauvé par son ange gardien