PHOTO D'ILLUSTRATION

C’est ce qui ressort des chiffres publiés par Statistics Mauritius.En 2021, le pays a enregistré 7 334 décès au sein de la population mâle et 5 940 chez les femmes. Ce qui ramène le taux de mortalité à 11,7% chez l’homme et 9,3% chez la femme.

En 2021, les maladies cardiaques et le diabète étaient les principales causes de décès chez les femmes et les hommes. Il a été noté que la cause de décès due au diabète était de 20,7% pour les femmes alors que pour les hommes, elle était de 19,0%. En ce qui concerne les maladies cardiaques, les femmes touchées et décédées sont à 21.3% tandis que les hommes à 21.4%. De plus, les maladies cérébrovasculaires étaient responsables de 8,4 % des morts chez les femmes et de 7,8 % chez les hommes. Les causes de décès spécifiques aux femmes, telles que le cancer du sein et de l’utérus, étaient responsables de 5,0 % des décès chez les femmes. En outre, les décès maternels étaient responsables d’un autre 0,1 %. Comparativement aux hommes, les femmes étaient plus susceptibles de mourir d’une maladie hypertensive et de néoplasmes, mais moins susceptibles de mourir de maladies du foie et de se suicider. Le risque qu’une femme meure des suites d’une grossesse ou d’un accouchement au cours de sa vie a généralement diminué au fil des ans, avec un niveau légèrement plus élevé de décès maternels ces dernières années.

De 2020 à 2021, le taux de mortalité maternelle est passé de 0,59 décès maternel pour 1 000 naissances vivantes à 0,54 en 2021.

Article précédentÀ Vacoas : un homme de 33 ans arrêté pour avoir abusé sexuellement et sodomisé son ex femme
Article suivantRelation industrielle tendue à la Cargo Handling Corporation : La direction revient sur l’accord collectif signé en 2016.