Le chirurgien pédiatre Noor ul Owase Jeelani du Great Ormond Street Hospital de Londres a dirigé l’opération sur les jumeaux à l’Instituto Estadual do Cerebro Paulo Niemeyer à Rio de Janeiro, Brésil. Le neurochirurgien anglais a ainsi réussi à séparer deux jumeaux brésiliens qui étaient conjoints à la tête.
Lundi, l’association caritative Gemini Untwined a annoncé que Bernardo et Arthur Lima, 3 ans, nés avec des “cerveaux fusionnés”, avaient subi avec succès sept procédures à l’Instituto Estadual do Cerebro Paulo Niemeyer à Rio de Janeiro sous la direction du chirurgien pédiatrique Noor. ul Owase Jeelani a indiqué The Independent.
Les jeunes jumeaux ont été traités pendant un total de 33 heures au cours des deux dernières opérations chirurgicales et ont été suivis par près de 100 membres du personnel médical, a ajouté lundi The Evening Standard.
Les procédures, que Jeelani a qualifiées de “réalisation remarquable”, ont obligé les professionnels de la santé à maîtriser les programmes de formation en réalité virtuelle pendant des mois avant de tenter réellement les chirurgies dans la vie réelle.
Grâce à cette formation, des chirurgiens de pays différents ont travaillé ensemble dans la même “salle de réalité virtuelle” pour la première fois de l’histoire, a ajouté Jeelani, selon The Evening Standard.
Les jumeaux siamois avec des cerveaux fusionnés ont été séparés par le chirurgien britannique dans le cadre d’un traitement “sauvant la vie”
Jeelani, qui a fondé Gemini Untwined en 2018, a déclaré qu’il était “vraiment inquiet” à propos de la procédure, car les tentatives infructueuses passées de séparer les jumeaux avaient créé des complications dues au tissu cicatriciel, a rapporté The Evening Standard.
Malgré cela, il a salué le succès des opérations et a déclaré à The Evening Standard que “à certains égards, ces opérations sont considérées comme les plus difficiles de notre époque”.
“La séparation réussie de Bernardo et Arthur est une réalisation remarquable de l’équipe de Rio et un exemple fantastique de la raison pour laquelle le travail de Gemini Untwined est si précieux”, a ajouté Jeelani dans un communiqué obtenu par The Independent.
“Non seulement nous avons offert un nouvel avenir aux garçons et à leur famille, mais nous avons doté l’équipe locale des capacités et de la confiance nécessaires pour entreprendre à nouveau un travail aussi complexe avec succès à l’avenir”, a poursuivi la déclaration de Jeelani. “C’est grâce à ce processus de travail d’équipe et de partage des connaissances à l’échelle mondiale que nous pouvons espérer améliorer le sort de tous les enfants et familles qui se trouvent dans cette position difficile.”
“Cela n’est possible que grâce aux dons généreux des membres du public”, a conclu Jeelani.
Au cours de la dernière opération de 27 heures, Jeelani n’a pris que quatre pauses de 15 minutes pour manger et boire, selon The Evening Standard.
“Il y a eu beaucoup de larmes et de câlins”, a déclaré Jeelani au journal. “C’était merveilleux de pouvoir les aider dans ce voyage.”

Article précédentBulletin prévision pour Maurice de ce mardi 02 aout 2022
Article suivantJeux du Commonwealth : les athlètes mauriciens seront en action ce mardi pour la 5e journée de la compétition