Samedi, l’Assemblée des délégués du Reform Party s’est réunie à Réduit pour décider de l’avenir du parti dans le cadre des prochaines élections générales. Presque à l’unanimité, les membres de ce parti ont voté contre une alliance avec les partis politiques traditionnels.

313 sur 404 délégués ont voté pour que le Reform Party aille seul ou en alliance avec un nouveau parti avec RoshiBhadain comme Premier ministre.

33 ont voté pour une alliance de l’Entente de l’Espoir, dont fait partie le Reform Party, avec le Parti travailliste. Alors que 58 ont voté pour que l’Entente de l’Espoir, soit une alliance MMM, PMSD, Reform Party et Rassemblement Morisien contestent les élections dans cette formule.

Avec ce développement, Roshi Bhadain est-il sur le point de quitter l’Entente de l’Espoir ? Il affirme qu’il va rencontrer Paul Bérenger, Xavier-Luc Duval et NandoBodha ce mardi et les informer du vote de l’Assemblée des délégués.

Le leader du Reform Party refuse de se prononcer sur un possible départ, mais avance qu’il a bien travaillé avec les dirigeants de l’Entente de l’Espoir durant les derniers 18 mois.

Article précédentMagazine Football Saison 2022-2023 : « l’Objectif c’est d’amener les jeunes à s’intéresser au football… », explique son directeur et rédacteur en chef Bernard Saminaden
Article suivantPolitique : ‘Notre système politique est bloqué, nos jeunes sont frustrés !’ déplore Lindsay Rivière