Notre paysage politique a besoin de renouveau selon l’observateur politique. Il déplore que la politique mauricienne, depuis l’indépendance, soit dominée par deux blocs principaux. Le système est bloqué dit-il. Selon lui, le système arrange ceux qui sont déjà là. D’où leur réticence de le changer.

Pour que la situation change, il est impératif qu’il y ait une émergence des jeunes dit Lindsay Rivière.

Article précédentVote de l’Assemblée des délégués du Reform Party : Roshi Bhadain rencontre Bérenger, Duval et Bodha ce mardi, il maintient le suspense sur son éventuel départ de l’Entente de l’Espoir
Article suivantAllégation de sniffing : ‘Même l’Union européenne a demandé à ses membres de faire la même étude dans leurs Landing Stations’ rappelle Bobby Hurreeram