Hier lors de l’Assemblée des délégués du Reform Party, les membres ont voté presqu’à l’unanimité pour que le Reform Party ne fasse pas alliance avec les partis politiques traditionnelles. Ils ont en effet choisi l’option que le Reform Party aille seul ou en alliance avec un nouveau parti politique avec Roshi Bhadain comme Premier ministre.

Prenant la parole après l’annonce des résultats, Roshi Bhadain a soutenu qu’il n’est pas assoiffé du pouvoir et du poste de Premier ministre. Il affirme que ce sont des ‘valeurs et principes’ qui vont sauver le pays.

Après cette annonce, des nouveaux développements sont attendus sur l’échiquier politique, notamment au sein de l’Entente de l’Espoir, dont fait partie le Reform Party.

Article précédentPolitique : “il faut des réformes au niveau politique et pour y parvenir nous ne pouvons pas nous allier aux partis politiques traditionnels”, affirment les membres du Reform Party
Article suivantAssemblée délégués du MMM : « MSM pe fini nu pays …», lance Paul Bérenger