Les débats sur le Finance Bill ont débuté au Parlement cet après-midi. Prenant la parole, Xavier-Luc Duval s’est attardé sur la note de Moody’s octroyée à Maurice hier. Pour rappel, Maurice est passée de Baa2 à Baa3. Selon l’instance internationale, la qualité et l’efficacité des institutions ainsi que de la politique ont affaibli la capacité de Maurice d’absorber les chocs économiques.

Pour Xavier-Luc Duval, c’est le gouvernement mauricien qui est responsable de ce downgrade.

Mais, le leader de l’opposition a été interrompu à deux reprises par deux points de droit du ministre des Finances. Au final, le Speaker a tranché en faveur de Renganaden Padayachy.

Article précédent« Si les employés de Bel Air Agricultural Ltd ne perçoivent pas leur dû le plus tôt possible, on se tournera vers la justice », lance l’avocat Assad Peeroo
Article suivantSans rien sur l’estomac depuis plusieurs jours : Des millions de Sri Lankais doivent mendier à manger