Les questions de Joanna Bérenger sont restées sans réponse pendant deux semaines consécutives au Parlement. La semaine dernière, la ministre Kalpana Koonjoo-Shah a refusé de répondre à la députée du MMM et mardi dernier c’est le ministre AvinashTeeluck qui a répondu « No answer » à sa question.

Sollicité pour commenter cette situation, l’ancien speaker Ajay Daby indique que normalement une question peut être refusée lorsqu’elle concerne la sécurité nationale ou si les détails ne sont pas accessibles.

Toutefois, explique-t-il, le refus de répondre peut être considéré comme “un refus de se conformer à l’obligation constitutionnelle de répondre”.

Article précédentAllégation de sniffing à Baie Jacotet : Navin Ramgoolam en faveur d’une grande manifestation
Article suivantRévélations de Sherry Singh: “Je demande au Premier ministre de se retirer d’ici 24 heures, en attendant que l’enquête policière soit bouclée”, lance Darren l’Activiste