Le ministre des TIC animait ce matin, aux côtés de Maneesh Gobin, la conférence de presse hebdomadaire du MSM. Il est revenu sur l’affaire Sherry Singh et le déplacement d’une équipe technique indienne à la Landing Station de Baie Jacotet.

Deepak Balgobin qualifie de « trahison » les actes de l’ancien CEO de MT. Pour lui, ces allégations ont causé des préjudices irréparables pour le pays. Il accuse Sherry Singh d’avoir voulu créer une psychose au sein de la population.

Il a insisté qu’il n’y a jamais eu d’intervention physique comme, selon lui, souhaite le faire accroire l’ancien CEO de MT.

Article précédentParlement : « Il est clair que Monsieur Phokeer ne peut rester un seul jour de plus à la présidence de l’Assemblée nationale », affirme Xavier Duval
Article suivantRévélation de Sherry Singh : Arvin Boolell dit gare aux représailles contre les lanceurs d’alerte