Sherry Singh
Sherry Singh

L’ancien CEO de Mauritius Telecom a été interrogé pendant près de 2 heures hier, par les limiers du Central CID. Il avait reçu sa lettre de convocation mercredi.

Son interrogatoire devait démarrer hier matin mais a été renvoyé pour l’après-midi en raison de l’indisponibilité de son avocat, Me Gavin Glover. C’est vers 14 heures que l’exercice a démarré.

Sherry Singh a été interrogé under warning avant d’être autorisé à rentrer chez lui. Hier, à leur sortie des locaux du CCID, Me Gavin Glover a indiqué que son client devait revenir aux Casernes centrales ce vendredi. Il a ajouté que l’enquête devrait prendre du temps.

Rappelons que Sherry Singh est interrogé sous trois délits présumés, soit diffusion de fausses nouvelles, diffamation criminelle et infraction à l’ICT Act.

Article précédentAu Sri Lanka. Le Parlement élira bientôt un nouveau président, le Premier ministre assure l’intérim
Article suivantÀ Coromandel : un motocycliste de 34 ans rend l’âme dans un accident