En tant qu’ex-employé de Mauritius Telecom, Rajen Valayden se trouve parmi les employés de cette compagnie qui comptent un pourcentage d’action. Ainsi, en tant qu’un actionnaire de Mauritius Telecom, le porte-parole de Liberation Moris a adressé une correspondance à la direction hier. Il réclame une forensic investigation pour faire la lumière sur les récentes allégations qui ont été faites sur un espionnage du réseau.

Rajen Valayden affirme que l’intégrité du réseau est en jeu.

Rajen Valayden affirme que depuis l’éclatement de ce scandale, la direction de Mauritius Telecom a échoué dans son rôle de rassurer ses clients sur un quelconque espionnage ou pas. D’où sa demande d’inclure une motion exceptionnelle lors de la prochaine Assemblée générale annuelle de Mauritius Telecom pour une forensic investigation.

Article précédentAffaire de Rezistans ek Alternativ en Cour: “L’État mauricien, à travers le bureau de Maneesh Gobin, a pris une position indigne dans cette affaire”, affirme Ashok Subron
Article suivantÉconomie bleue : ‘pourquoi le ministre de la Pêche n’est pas à l’écoute des pêcheurs, pourquoi une certaine catégorie de pêcheurs sont favorisés’, déplore Fabrice David