Le Premier ministre britannique Boris Johnson devrait démissionner de son poste de chef conservateur aujourd’hui, jeudi, son bureau indiquant qu’il fera une déclaration au pays dans les heures qui suivent.
“Boris Johnson va démissionner de son poste de chef du Parti conservateur aujourd’hui”, a déclaré Chris Mason, rédacteur politique de la BBC, sur Twitter. Johnson restera Premier ministre jusqu’à l’automne, comme l’a rapporté la BBC.
“Le Premier ministre fera une déclaration au pays aujourd’hui”, a déclaré un porte-parole de Downing Street.
Johnson s’était accroché au pouvoir malgré la démission d’une série de ses principaux ministres. Jeudi, l’homme qu’il a nommé ministre des Finances moins de 48 heures plus tôt a publiquement exhorté Johnson à démissionner.
Le nouveau chancelier Nadhim Zahawi, qui n’a été nommé à ce poste que mardi soir, a appelé Boris Johnson à démissionner. Dans un tweet, il déclare : “Ce n’est pas durable et cela ne fera qu’empirer : pour vous, pour le Parti conservateur et surtout pour tout le pays. Vous devez faire ce qu’il faut et partir maintenant.”
Le député conservateur Robert Buckland a déclaré que “le point de vue de ses collègues” aura poussé Boris Johnson à démissionner aujourd’hui, ajoutant “qu’il s’est incliné devant l’inévitable”.
Le secrétaire à la Défense, Ben Wallace, a également appelé Johnson à démissionner, mais a déclaré qu’il resterait dans son rôle de protection de la sécurité nationale.
Le palais de Buckingham refuse de dire si la reine a eu des communications avec Boris Johnson ce matin.

Le rédacteur politique du Sun, Harry Cole, a déclaré que Johnson visait à continuer en tant que Premier ministre jusqu’à ce qu’un nouveau chef soit choisi plus tard dans l’été, une tâche qui peut prendre jusqu’à deux mois.
Si Johnson devait démissionner de son poste de Premier ministre, il n’y aurait pas automatiquement d’élections générales pour le remplacer. Au lieu de cela, une course à la direction conservatrice aura lieu cet été et un nouveau premier ministre sera en place à temps pour la conférence du parti conservateur en octobre.
Selon les règles du Parti conservateur, le vote pour un nouveau chef de parti se déroulerait en deux étapes.
Premièrement, les députés conservateurs présenteraient leurs noms et feraient face à une série de votes jusqu’à ce qu’il ne reste plus que deux candidats. Ensuite, les membres du parti seraient appelés à exprimer leur vote pour l’un des deux.
Sources BBC et Reters

Article précédentLoto : Un pompier habitant Mahébourg empoche Rs 5 millions…
Article suivantÉconomie : L’inflation était à 9,6% en juin