David Jolicoeur
David Jolicoeur

David Jolicoeur devra fournir une caution Rs 10 000 et signer une reconnaissance de dettes de Rs 100 000. Il a obtenu la liberté conditionnelle hier dans le cadre d’une affaire de vol qui remonte à 2018.

Il a comparu par visioconférence hier devant la Bail and Remand Court de la prison de Melrose.

Quant à l’accusation provisoire de meurtre contre David Joliecoeur, elle  avait été rayée en cour de Pamplemousse le 30 juin dernier.
Pour rappel, David Joliecoeur avait été arrêté en 2018. Il était accusé d’avoir tué Issa Ramjan, un vigile sur son lieu de travail, à Jin Fei.  Suite à la circulation des vidéos de torture sur Facebook, David Jolicoeur s’est reconnue dans l’une des vidéos. Il affirme avoir été torturé par des policiers de la CID de Terre Rouge.

David Jolicoeur est représenté par un panel d’avocat, notamment, Me Sanjeev Teeluckdharry.

Article précédentPrésence du sous variant BA.2 d’Omicron à Maurice : « Le nombre de cas a augmenté exponentiellement, difficile à dire si c’est lié à ce sous variant » dir le Dr Gujadhur
Article suivantFact-finding Committee sur les patients dialysés décédés : La Renal Disease Patient’s Association réclame la publication du rapport