ABUS SEXUEL
Photo d'illustration

Dans sa plainte, elle raconte qu’ils ont eu des rapports sexuels consentis en 2021 dans sa chambre. Elle avait eu des douleurs atroces mais n’a pas saigné.

Entre février et mars 2022, ils ont de nouveau eu des rapports sexuels chez elle à cinq reprises.

La dernière fois remonte au 20 juin.

L’adolescente a demandé à subir un examen médical.

L’affaire a été référée à la Brigade pour la protection de la famille.

Une enquête a été initiée.

Article précédentBoris Johnson va annoncer sa démission ce jeudi selon la presse anglaise !
Article suivantGrave accident de la route à Vale : Une femme de 72 ans aux soins intensifs