Y-a-t-il une politique de deux poids deux mesures sur les sanctions même contre les VVIP quand elles sont empêtrées dans un scandale ? On se souviendra d’Ameenah Gurib Fakim, à qui Pravind Jugnauth avait demandé de démissionner sur la base d’une simple lettre anonyme avec des allégations. Ivan Collendavelloo avait lui refusé de démissionner dans l’affaire St Louis mais avait été révoqué par Pravind Jugnauth.

Ce que Roshi Bhadain n’a pas manqué de rappeler dans l’émission Zoom Extra hier. Il avance qu’Ivan Collendavelloo doit maintenant agir et démissionner de ce gouvernement.

Pour Neelkanth Dulloo, ce qui est reproché à Pravind Jugnauth est nettement plus grave que les allégations contre Ivan Collendavelloo dans l’affaire St Louis.

Article précédentAllocation mensuelle pour ceux dont le salaire ne dépasse pas Rs 50 000 : Ceux éligibles doivent indiquer leurs coordonnées bancaires sur le site de la MRA
Article suivantHausse des prix des produits de base : « Je pense qu’il faut se tourner vers un autre système de production… » dit Jayen Chellum