L’ancien Speaker et ancien président de la République ne va pas de main morte contre Sooroojdev Phokeer. Ce dernier n’a pas autorisé le leader de l’Opposition à poser la moindre question supplémentaire après la réponse du Premier ministre.

Le Speaker a cité le Standing Order 25(5). Mais Kailash Purryag estime que ce règlement n’a rien à voir dans cette situation. Pour lui, la situation est très grave.

Pour KailashPurryag, le Speaker aurait dû laisser Xavier-Luc Duval poser sa question avant de prendre une décision.

Article précédentHOROSCOPE: Daily Predictions 06 July 2022
Article suivantAllégation de Sherry Singh à l’encontre de Pravind Jugnauth : « Nous pas trouver kifaire sa bisin faire nou dimal », lance Joe Lesjongard