Une nouvelle fois, le leader du MMM n’a pas mâché ses mots à l’égard de Sooroojdev Phokeer. Paul Bérenger était également face à la presse. Il a évoqué une connivence entre le Premier ministre et le Speaker pour que Xavier-Luc Duval ne puisse poser des questions supplémentaires lors de la Private Notice Question, axée sur les allégations de Sherry Singh concernant une demande pour installer des appareils permettant de contrôler le trafic internet à Maurice.

Paul Bérenger ajoute que ce qui s’est passé au Parlement ce mardi n’est qu’une continuité du viol de la démocratie à Maurice. Au passage, il s’est réjoui de l’unité au sein de l’opposition parlementaire.

Article précédentAllégation de Sherry Singh à l’encontre de Pravind Jugnauth : « Nous pas trouver kifaire sa bisin faire nou dimal », lance Joe Lesjongard
Article suivantTransport : La Student Identity Card valable jusqu’en avril 2023