La Private Notice Question n’a pas donné lieu à un match entre Xavier-Luc Duval et Pravind Jugnauth mais entre le leader de l’opposition et le Speaker… après la réponse liminaire du chef du gouvernement. Pravind Jugnauth a déclaré que ni lui ni aucun officier de son bureau n’a eu, au nom du gouvernement, des discussions avec une entité étrangère ou un opérateur de télécommunication au sujet de l’installation et l’utilisation d’équipements permettant le sniffing, la régulation ou l’interception des données informatiques sur le trafic entre Maurice et les pays de la région.

Le Premier ministre a aussi donné des détails sur les installations permettant à Maurice d’être connecté au monde. Il a précisé que ces stations sont des endroits restreints au public.

Article précédentTest toxicologique : la Traffic Branch compte intensifier les contrôles routiers
Article suivantFin des subventions sur plusieurs produits : « Bizin montre inpe anpati vizavi bann konsomater… » selon Mosadeq Sahebdin