13 ans se sont écoulés depuis que Jenna Darga a commis l’irréparable. Elle avait été arrêtée en 2009. Elle avait tranché la gorge de son enfant de 8 mois avant de le jeter dans un champ de canne.

Jenna Darga, âgée aujourd’hui de 37 ans, a été condamnée la semaine dernière à quatre ans de prison par la Cour intermédiaire.  La cour a ordonné que les 14 jours passés par la trentenaire en détention préventive soient déduits de sa peine. Au moment des faits, la mère de famille avait avancé qu’elle était dépressive et qu’elle a suivi des traitements avec un psychiatre ainsi qu’un psychologue. Mais la cour note cependant qu’aucune preuve en ce sens n’a été produite en cour.

Jenna Darga avait aussi un casier judiciaire vierge.

Article précédentAllégations de ‘sniffing’ sur Pravind Jugnauth : ‘c’est techniquement possible’, affirme Loganaden Velvindron, ingénieur informatique
Article suivantIncendie à l’hôtel Lux Belle Mare samedi : cinq employés entendus par la CID de Flacq