David Jolicoeur
David Jolicoeur

Cet habitant de Riche Terre a comparu devant le tribunal de Pamplemousses hier. Son homme de loi, Sanjeev Teeluckdharry, avait présenté une motion pour la radiation de la charge provisoire de meurtre contre lui. Le représentant du DPP n’a pas objecté à cette demande. La charge provisoire a donc été rayée. Toutefois, il n’a pu retrouver la liberté conditionnelle. Il est poursuivi pour un vol qu’il aurait commis en 2018. Ses hommes de loi ont présenté une motion de radiation des charges qui sera entendue dans deux semaines. Ils ont aussi formulé une demande pour qu’il retrouve la liberté conditionnelle en attendant la première motion.

Pour rappel, David Jolicoeur avait été arrêté le 25 décembre 2018.

Cela après que le corps d’ Issa Ramjan, un vigile de 86 ans, avait été retrouvé mort sur son lieu de travail à Jin Fei.

Rappelons que David Jolicoeur figure sur l’une des vidéos montrant des scènes de torture policière. Son avocat soutient qu’il a été torturé et forcé d’avouer le crime.

Article précédentCroissance : Statistics Mauritius prévoit 7,2 % en 2022
Article suivantCovid-19 : En deux ans, Maurice a vécu plus de 3 mois de confinement total ainsi que 24 mois de distanciation sociale et de port du masque