Une femme de 72 ans et son fils de 47 ans ont été happés par une vague sur le littoral de l’Etang-Salé, au sud-ouest de La Réunion. La mère a été tuée sur le coup et l’homme est en état d’urgence absolue, ont indiqué les services de secours.
Les deux victimes « ont été emportées après avoir franchi un périmètre interdit par arrêté municipal », a indiqué la Préfecture qui a décrété la vigilance « vague submersion ». Elle demande aux Réunionnais de ne pas s’approcher du bord de l’eau et de ne pas prendre de risque pour prendre des photos ou des vidéos des vagues.
Des vagues jusqu’à 12 mètres de hauteur
Plusieurs communes du littoral sud et sud-ouest de cette île de l’océan indien ont interdit la circulation en bord de mer et les activités nautiques en raison de cet épisode de forte houle, habituel en période d’hiver austral. Des dégradations importantes ont été constatées dans plusieurs habitations en bord de mer à Saint-Louis, une commune du sud de l’île. Les forces de l’ordre ont évacué plusieurs habitants.
Les vagues de 6 mètres en moyenne, avec des pics atteignant les 12 mètres, ont également provoqué de nombreux dégâts matériels sur les axes routiers du littoral ouest et sud. Selon Météo-France l’épisode de houle devrait se poursuivre encore quelques jours.
La vigilance « vague submersion » a été décrétée sur toute l’île
L’episode de vagues-submersion se poursuit depuis mardi 28 juin 2022 dans le sud et l’ouest de La Réunion.

Article précédentSelon Statistics Mauritius : Maurice comptait 47 600 chômeurs à mars 2022
Article suivantSondage d’AfroBarometer : la violence sexiste et la rareté des femmes à des postes influents au sein du gouvernement doivent être des sujets prioritaires