Sherry Singh
Sherry Singh

Coup de tonnerre au MSM, plus précisément dans l’entourage immédiat du Premier ministre, Pravind Jugnauth. Sherry Singh n’est plus le CEO de Mauritius Telecom. Il aurait été forcé à la démission. Il nous revient que le torchon brûlait depuis quelques temps déjà entre Sherry Singh et la garde rapprochée de Pravind Jugnauth, connue comme La Kwizinn.

D’ailleurs, lors des récents lancementsen grande pompe des nouveaux services de Mauritius Telecom, pas de Pravind Jugnauth comme invité d’honneur, comme cela a été le cas lors du lancement de My-t Money par exemple.

C’est ainsi par la petite porte que la sortie a été montrée à Sherry Singh. Avec de allégations sur son ascension fulgurante comme nouveau riche, une maison à plusieurs millions de roupies à Au Bout du Monde à Ébène, une plainte pour richesse inexpliquée contre lui, et l’affaire SherryGate, Sherry Singh devenait-il de plus en plus un gros boulet pour ‘La Kwizinn’? Affaire à suivre.

Dans certains sphères, on évoque aussi des désaccords importants avec Pravind Jugnauth, dont il était également le conseiller. Il semblerait que le Premier ministre n’aurait pas été informé de cette décision de Sherry Singh de démissionner, quoique ce dernier était déjà sur la selette depuis quelques temps. Ce qui confirme ainsi des profonds désaccords entre Sherry Singh et le pouvoir.

Et dans un communiqué aux employés ce matin, Sherry Singh annonce sa démission, fait part de sa tristesse, tout en se vantant des projets réalisés par Mauritius Telecom avec lui comme CEO. Mais dans ce communiqué, il confirme aussi le désaccord et le fait qu’il aurait été forcé à prendre la porte de sortie ! En effet, dans une phrase lourde de sens, il lance ‘que compromettre ses valeurs en restant en poste comme CEO de MT n’est pas une solution pour lui!

Déjà plusieurs personnes proches du pouvoir convoitent ce poste et une candidate battue lors des dernières élections, et casée par la suite dans une institution avec le gouvernement comme actionnaire majoritaire, aurait les faveurs pour succéder à Sherry Singh.

Article précédentUne nouvelle entité pour l’achat de médicaments : ‘Une décision qui va ouvrir la porte à la corruption !’ dénonce Radhakrishna Sadien
Article suivantTortures et brutalités policières: Xavier-Luc Duval plaide pour des changements dans la loi et d’accorder plus de pouvoir à l’IPCC