La plupart des restrictions sanitaires, qui sont actuellement en vigueur, seront levées à partir de ce vendredi. Cependant, le pass vaccinal va demeurer d’actualité dans certains cas.

Tous ceux qui devaient avoir la dose de rappel pour avoir accès à leur lieu de travail devront maintenir leur statut vaccinal, qui est de 6 mois. Une mesure qui concerne tous les fonctionnaires, les employés des restaurants et hôtels, les officiers de police, les employés du secteur de la santé privée, le port, l’aéroport et les employés de prison, entre autres.

Cette obligation ne tient plus pour les membres du public. L’obligation de présenter une preuve de vaccination pour avoir accès à certains endroits est désormais levée. Les endroits concernés sont les restaurants et les hôtels, entre autres.

Les Mauriciens testés positifs devront suivre le protocole déjà en place. Ils devront se rendre dans une des flu-clinics des cinq hôpitaux régionaux. S’ils souffrent d’une forme bénigne de la Covid-19 ou sont asymptomatiques, ils vont devoir s’auto-isoler pendant 7 jours. Toutefois, si au 5e jour le patient est négatif, il peut reprendre ses activités normalement.

Les patients qui présentent des symptômes sévères seront admis à l’hôpital ENT.

Par ailleurs, à l’arrivée des passagers à l’aéroport, il n’y aura plus de test antigénique de la Covid-19.

Un touriste qui n’est pas vacciné sera aussi autorisé à venir à Maurice sans passer une semaine en quarantaine.

Article précédentPresque deux ans après le naufrage du Wakashio : Les autorités annoncent la reprise des activités à Pointe d’Esny…
Article suivantSanctionné pour sa monte sur High Voltage : Le jockey José Da Silva écope de huit journées de suspension