Sandeep Moonea faisait face à une accusation provisoire de « conspiracy to commit larceny » devant le tribunal de Mapou.

Pour rappel, il avait été arrêté le 19 avril dernier dans le sillage d’une énième enquête sur le meurtre de la Nord-irlandaise Michaela Harte.

Son avocat, Me Rama Valayden, avait par la suite déposé une motion pour la radiation de la charge provisoire. Ce matin, le représentant du DPP a informé le tribunal de sa décision de rayer l’accusation provisoire.

Cet ancien valet de chambre de l’ex-hôtel Legends était soupçonné d’avoir participé au vol d’une carte magnétique en 2011. Il avait été poursuivi aux Assises pour le meurtre de Michaela Harte, tout comme Avinash Treebhowon. Il avait été trouvé non-coupable.

À Top FM ce matin, Sandeep Mooneea a exprimé sa joie que le bureau du DPP ait trouvé qu’il est innocent.

Son avocat Rama Valayden est heureux aussi de la décision du bureau du DPP.

Article précédentDans une lettre au chairman et aux membres du board d’Air Mauritius Ltd : « Il est grand temps de revoir notre situation financière et d’améliorer nos conditions de travail », lancent 108 pilotes de la MALPA
Article suivantAu Vagrant Depot de Pointe aux Sables : Un véhicule du ministère de la Santé volé… le responsable des vigiles arrêté