Le député rouge était face à la presse hier.

Il a évoqué l’affaire de fuite alléguée des papiers d’examens. Selon lui, il y aurait une tentative de banaliser cette affaire.

Pour Mahen Gungapersad il s’agit d’une affaire très grave, qui devait être prise au sérieux.

Article précédentScandale sur les prêts non performants de Rs 12 milliards : ‘la State Bank est l’île Maurice en miniature en termes de népotisme et performance’, lance Rajen Valayden
Article suivantPrêt non performant de Rs 1,2 milliard de la SBM à Renish Petroleum : ‘un prêt accordé avec un simple mail comme garantie, c’est soit de l’incompétence ou une fraude’, affirme Adil Ameer Meea