Me Vikash Teeluckdharry, qui représente Dassen Narayanen, s’est rendu à l’Independent Police Complaints Commission ce mardi pour une affaire qui date d’il y a 11 ans.

Son client a été arrêté en 2011 dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Michaela Harte.

Alors qu’il était détenu à la prison de Beau Bassin, Dassen Narayanen avait allégué avoir été victime de brutalité policière. Il avait alors porté plainte et deux officiers l’avaient même rencontré pour consigner sa version.

Mais tout cela n’a rien donné, souligne MeTeeluckdharry. D’où sa demande que l’IPCC initie une enquête.

Article précédentDernier tirage du loto : Un laboureur joue deux fois la combinaison gagnante et empoche tout le jackpot
Article suivantCinq Malawites, dont un prêtre catholique, condamnés à vie pour avoir tué et démembré un albinos à des fins de sorcellerie