Ils étaient nombreux, hier, nos auditeurs dans l’émission dominicale de Cozé Do Mo Pep à commenter les allégations d’attouchements sexuels commis par un éducateur dans une école de sourd. Certains auditeurs ont au cours de l’émission déploré le silence radio et le manque de réaction de certains ministères sur le sujet.

Des lois plus sévères sont réclamées par les auditeurs pour punir ceux ayant des comportements de ce type à l’égard des plus vulnérables plus principalement les enfants.

Quelques réactions dans cet extrait de l’émission Cozé Do Mo Pep animée, hier, par Murvind Beetun

Article précédentAfin d’éviter la pénurie : L’Agricultural Marketing Board va importer des carottes, des haricots et du chou
Article suivantVoyage aux Chagos : « Nou pas per…» lance Pravind Jugnauth