Al Badri 1 rolls in her moorings. (Photo: Maritime Executive)
Al Badri 1 rolls in her moorings. (Photo: Maritime Executive)

Il s’agit d’une information relayée par le site Daily Maverick. Depuis 2019, les autorités européennes ont placé le navire LSS Success sur la liste des navires inaptes à prendre la mer. Ce bateau avait fait l’actualité en juin 2020 à Maurice lorsque les autorités portuaires avaient saisi de la drogue d’une valeur de Rs 30 millions à son bord.

Le dernier déplacement du LSS Success remonte au 1er juin dernier. Il a quitté Port Louis pour l’Afrique du Sud. Il devait retourner à Maurice avec une cargaison de bétail, mais est actuellement bloqué au port d’East London.

Si le LSS Success fait l’actualité actuellement, c’est que le week-end dernier, 15 000 moutons se sont noyés après que l’Al Badri 1, un vieux navire converti pour le transport de bétail, a chaviré dans le port du Soudan. Les 800 animaux sauvés ne devraient pas survivre.

L’article du Daily Maverick souligne que les transporteurs de bétail ont généralement plus de 40 ans, qui est la moyenne des navires marchands. Presque tous sont d’anciens navires rouliers.

Le LSS Success, pour sa part, a 52 ans. Il présente plusieurs problèmes techniques. C’est la raison pour laquelle, depuis 2019, les autorités européennes l’ont placé sur la liste des bateaux inaptes à prendre la mer. Le navire ne peut plus quitter le port d’East London, car les autorités craignent un désastre si le bateau effectue un autre voyage.

D’autant que l’année dernière, en arrivant à Maurice depuis l’Afrique du Sud, 40 bêtes avaient été retrouvées mortes sur le bateau. Les causes, selon un rapport, allaient des blessures au mal de mer. Car le bateau n’est pas stable par mauvais temps.

Pour la National Society for the Protection of Animals, le LSS Success n’est qu’un amas de ferrailles rouillées et met en danger la vie des bêtes. Elle estime que le transport de bétail sur de tels navires, surtout pour de longs trajets, va à l’encontre de la South Africa’s Animal Protection Act 71 de 1962.

Le LSS Success est également connu des autorités mauriciennes pour une autre raison. Le 13 juin 2020, de la drogue d’une valeur de Rs 30 millions avait été retrouvée à son bord. Quelques membres d’équipage avaient été arrêtés et avaient dénoncé deux complices mauriciens qui, à leur tour, ont été interpellés.

Article précédentRapport annuel de la Competition Commission : Plus de Rs 100 000 par réunion du board pour le président
Article suivantObjectif 1,4 million de touristes d’ici juin 2023: ” Il faudra faire un travail titanesque pour atteindre ce chiffre” disent les observateurs