C’est une affaire qui a bouleversé les parents, les enseignants, l’école concernée et tout le pays. Alors que le Disability Bill se fait toujours attendre, les travailleurs sociaux tirent la sonnette d’alarme sur la situation des handicapés à Maurice. Elle ne cesse, selon eux, de se détériorer. Ils sont unanimes à dire qu’en raison de leur état, les personnes en situation de handicap sont souvent la proie des prédateurs sexuels.

Article précédentPolitique de capture-stérilisation-relâche : ‘Zot pé cuyonne dimun !’ s’insurge Reda Chamroo
Article suivantÉlection au MACOSS : « Techniquement je serai reconduit à la Présidence », affirme Suraj Ray