Trois plaisanciers ont été arrêtés et relâchés sur parole lundi après-midi. Ils ont comparu devant le tribunal de Mahebourg hier matin. Une accusation provisoire de rassemblement illégal a été retenue contre eux.

Jean-Pierre Parisot, Jean Daniel Orange, et Genaro Juan Bhuttoo, ont été libérés après avoir fourni une caution de Rs 3 000 chacun et signé une reconnaissance de dette de Rs 25 000.

Ils sont accusés d’avoir participé à l’opération « Tank Vide » au Mahébourg Waterfront le 21 mai dernier. Ils avancent que ce n’était pas le cas et qu’ils étaient sur place pour d’autres raisons.

Article précédent‘La Banque centrale bisin assurer ki pena dimun ki abuse lor nou système financier et li bisin concentrer lors so bane roles de base !’ exige Rama Sithanen
Article suivantHajj : Des musulmans du monde entier se réunissent à La Mecque