La HRD avait tiré les bretelles de la People’s Turf PLC sur les incohérences par rapport au false rails. Lorsque le MTC a repris possession de la piste ce matin, les employés chargés de l’entretien du Champ de Mars, ont été sous le choc. Des gros morceaux de bois qui ont été plantés dans la pistes pour probablement corriger les incohérences par rapport aux false rails ont été retrouvés. Des trous ont aussi été découverts, ce qui ont probablement été laissé ainsi suite aux retraits des false rails.

Encore plus grave, des barres de fer sont restées ainsi, plantées dans la piste mais qui ne sont pas visibles à l’œil nu, ce qui représente un gros dangers pour les chevaux et les jockeys.

Au sein de la MTCSL, la colère gronde par rapport à cet état des choses. Si ces failles n’avaient pas été découverts lors d’une inspection ce matin par des employés de la MTCSL, il y aurait sans doute eu des blessures graves au niveau des chevaux alors que les jockeys auraient également été en danger.

Article précédentSituation au Mauritius College : « J’ai rencontré les élèves à plusieurs reprises… il n’y a eu aucune doléance officielle », affirme Benysing Rajmun, le manager de l’institution
Article suivantPour baisser les prix : Exonération américaine de la taxe sur l’essence