Lors de son discours budget, le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, a annoncé que la pension de veuves sera étendue aux veuves musulmanes dont le ‘nikah’, soit le mariage religieux, est enregistré auprès du Muslim Family Council.

Le Premier ministre a évoqué cette mesure lors de son discours à l’occasion des débats budgétaires hier. Pour Pravind Jugnauth, c’est un problème de longue date qui est corrigé. Il affirme que tous les aspects légaux ont été étudiés et qu’il y aura les amendements nécessaires à la Civil Status Act.

Pravind Jugnauth a qualifié de démagogique les arguments de l’opposition sur ce sujet.

Article précédentDébats budgétaires : ‘nous mettons de l’ordre dans les courses hippiques’, avance Pravind Jugnauth
Article suivantAlors que la ministre de l’Education parle d’une tentative de fuite des papiers d’examens nationaux au MES : Des documents de l’organisme en circulation confirment qu’il y a bel et bien eu des fuites…