Une décision prise par l’association des propriétaires de boulangeries. La fermeture des boulangeries n’est pas envisagée pour le moment, indique le président de l’association des propriétaires de boulangeries.

Le prix du pain est maintenu à Rs 2.60. Dix ans déjà depuis que le prix du pain n’a pas été revu à la hausse par les autorités. Même si une subvention supplémentaire leur a été accordée sur l’achat du sac de farine, pour l’association des propriétaires de boulangeries, cette subvention est largement insuffisante.

Les boulangers ne dépendent pas uniquement de la farine pour faire le pain. Le coût des intrants nécessaires pour la production du pain n’a cessé de grimper ces derniers temps, ajoute Nasser Moraby.

Désormais, l’association des propriétaires de boulangeries réclame Rs 4.09 sur le prix du pain après avoir pris en compte les subventions et la hausse du prix des carburants. En cas de non-révision du prix du pain la semaine prochaine, l’association des propriétaires de boulangeries envisage de mettre fin à la production de « scheduledbreads » et tout comme les supermarchés, les boulangers vont privilégier la production de « fancybreads », explique Nasser Moraby.

Article précédentDécès du petit Ayaan : trouvé coupable à l’unanimité, Ashar Soobratee, Le beau-père, écope de 39 ans d’emprisonnement
Article suivantActes de torture par la CID de Terre-Rouge : ‘mem nou inn trouv bane vidéo la, nou pena confians dan bane vidéo la’, lance un proche du sergent Reedoye