Arrêtée par une équipe de l’ADSU de Rose-Hill le 28 janvier pour trafic de drogue, Annielle Humbert, 24 ans est décédée à l’hôpital de Candos le 22 février. Son décès avait été attribué à la covid-19, mais les photos que détient Me Rama Valayden font état de plusieurs blessures sur le corps.
Ce qui pousse l’homme de loi à penser que la jeune femme a été victime de torture et de brutalité policière. Rama Valayden refuse la thèse avancée par la police. Pour lui, le meurtre d’Annielle Humbert aurait été maquillé en un décès lié à la Covid-19.

Article précédentSon nom cité mardi au Parlement par le Premier ministre: ” il se sert du Parlement pour attaquer ma dignité” s’insurge Me Rama Valaden
Article suivantKistnen Papers : Dev Sunnassy évoque ce qu’il qualifie « d’inexactitude » concernant les dépenses électorales du Premier ministre