Hier en cour de district de Port-Louis, les charges contre Pravind Jugnauth dans le cadre de la Private Prosecution de Suren Dayal, ont été abandonnées suite à un avis du bureau du DPP. Suren Dayal avait entamé des poursuites contre le Premier ministre et l’accusait d’avoir juré un faux affidavit sur ses dépenses électorales en 2019.

Toutefois, les avocats de Suren Dayal affirment qu’ils étudient la possibilité de contester cette décision d’abandonner les poursuites de la part du bureau du DPP. Le Senior Counsel, Me. Antoine Domingue, affirme qu’il y a un précédent avec l’affaire Mohit et le jugement du Privy Council.

Me. Domingue avance que la raison donnée pour abandonner les poursuites contre Pravind Jugnauth dans cette affaire paraît très contestable en droit.

Article précédentRama Valayden dénonce plusieurs cas non élucidés et pointe du doigt le Premier ministre
Article suivantSon nom cité mardi au Parlement par le Premier ministre: ” il se sert du Parlement pour attaquer ma dignité” s’insurge Me Rama Valaden