Des femmes ont manifesté pacifiquement devant le parlement hier en soutien aux députées, Ariane Navarre-Marie, Karen Foo Kune-Bacha et Joanna Bérenger, toutes expulsées du parlement mardi et suspendues pour la séance de mercredi.

Karen Foo Kune-Bacha parle de « censure » après qu’elle ait fait état de ce qu’elle estime être des « abus de fonds public dans le ministère de la Santé ».

Arianne Navarre-Marie, dit apprécier le soutien des femmes, « les mesures prises contre nous ne nous empêcheront pas de faire notre travail en tant que députée… » ajoute-t-elle.

Article précédentSituation économique : ‘Ou bisin traite enn zanfant selon so bane qualifications et non lor ceki lin voter !’ dit Rama Sithanen
Article suivantBanque de Maurice : ‘Elle se retrouvera dans l’obligation de déprécier la roupie chaque année pour qu’elle puisse publier ses comptes !’ déplore Rama Sithanen