Le député du MMM de la circonscription no.20 a, hier au parlement, qualifié de ” plan machiavélique” la façon dont le gouvernement a procédé à travers la Gambling RegulatoryAuthority pour tuer financièrement le Mauritius Turf Club.

Rajesh Bhagwan a, lors des débats budgétaires, déploré le fait qu’à chaque présentation du budget depuis 2014, des mesures ont été annoncées dans un processus, dit-il, pour liquider le MTC et pour restreindre un peu plus sa marge de manœuvre ainsi que sa survie dans l’industrie hippique.

Autre point soulevé par le député du MMM, les augmentations accordées aux personnes âgées et salariés du gouvernement ne font que compenser ce qu’ils ont perdu depuis 2019 avec l’inflation.

Article précédentDevant le parlement hier : Manifestation après la suspension de trois députées du MMM
Article suivantPNQ axée sur le trafic de drogue dont la valeur marchande s’élève a plus d’un milliard de roupies: Xavier Duval demande à Pravind Jugnauth des informations concernant les individus qui ont été poursuivis et condamnés