Issa Ramjan, un vigile âgé de 86 ans, avait été retrouvé mort sur son lieu de travail en décembre 2018. Peu de temps, David Jolicoeur avait été arrêté et inculpé pour meurtre.

Toutefois, ce jeune homme est l’une des victimes qui paraissent dans les vidéos de torture par la CID de Terre-Rouge qui circulent depuis quelques semaines.

Selon ses avocats, il a été torturé par des officiers de la CID de Terre-Rouge et forcé à avouer le meurtre d’Issa Ramjan. Lors d’un point de presse hier, Me. Sanjeev Teeluckdharry avance que son client avait reçu des menaces de mort. Il affirme que son client est détenu en prison depuis et que la charge doit être rayée ou alors il doit être libéré sans aucune condition.

Me. SanjeevTeeluckdharry réclame une enquête spéciale pour les actes de torture sur son client, comme le prévoit la loi, avance-t-il.

Reported by: Murvind Beetun

Edited by :  Jugernauth Raj

Posted by : Caroline Duvergé

Article précédentAccès au Champ de Mars : ‘ça a toujours été un lieu public et c’est toujours le cas’, rassure Jean-Michel Lee Shim
Article suivantFin des subventions sur sept produits de base: « La situation va davantage se corser pour les consommateurs », déplorent les associations des consommateurs