Annoncée en juin 2021, la subvention sur sept produits de base arrive à terme fin juin. Ainsi, les prix du lait en poudre, de l’huile comestible, des grains secs, du beurre, du fromage et des sardines et pilchards en conserve vontprendre l’ascenseur.
Cela, alors que les salariés et les pensionnés n’auront pas encore touché l’aide de Rs 1 000, ou Rs 2 000 dans certains cas, annoncée dans le budget.
Au Parlement, le ministre du Commerce, Soodesh Callichurn, avait annoncé que ces subsides ont coûté Rs4,8 milliards au gouvernement en une année.Les associations des consommateurs craignent pour les plus vulnérables. Leur situation sera probablement pire qu’avant le budget, disent les porte-parole.

Article précédentMeurtre d’Issa Ramjan : ‘si to pa signe sa bane papier la, pou bat toi pou touye toi pou zette to lekor’, Me. Teeluckdharry avance que son client, David Jolicoeur, a été forcé à avouer le meurtre
Article suivantMeurtre d’Issa Ramjan : ‘il y a une erreur judiciaire grave, car le vrai assassin est toujours libre, il faut une enquête judiciaire’, estime Me. Sanjeev Teeluckdharry