Un rapport de cette importance doit être discuté au niveau du conseil des ministres , dit Bobby Hurreeram en réponse a la PNQ du Leader de l’opposition. Au préalable le ministre des infrastructures publiques devait affirmer que des détails sur le plan stratégique des travaux de drains avaient été largement répercutés dans la presse. D’ailleurs a-t-il fait ressortir, une enveloppe de RS 11,7 milliards a été allouée pour l’application du Land Drainage Master Plan.

Article précédentXavier Duval demande à Bobby Hurreeram de publier le plan détaillé des zones sujettes aux inondations : «  Vous êtes en train de cacher ces informations, les autorités locales refusent déjà d’octroyer des permis de construction », s’insurge le leader de l’opposition
Article suivantEmploi : « Nous n’avons pas d’orientation professionnelle à Maurice », constate le syndicaliste Vince Rungasamy