Campagne de stérilisation
Campagne de stérilisation

Il s’agit d’un partenariat entre la Mauritius Society for Animal Welfare et huit cliniques vétérinaires privées, soit All Life Matters Animal Sanctuary, la Clinique Animalia, Vétérinaire Mauritius, My Vet, la Clinique vétérinaire Angel Touch, Vetcross, Dr Sandra Brkić Troylukho et le Dr Amantoolah Jahangeer. La MSAW était représentée par Julien George, son directeur. Les protocoles d’accord ont été signés le 8 juin dernier. L’objectif est d’établir les modalités et la planification du projet de la campagne de stérilisation de masse et celle d’enregistrement des chiens.

En mai dernier, le conseil des ministres avait avalisé la proposition du ministère de l’Agro-industrie de venir avec un projet permettant d’avoir un meilleur contrôle de la population canine dans toutes les zones résidentielles à Maurice. Ce projet, appelé Catch-Neuter-Release, soit capture-stériliser-relâcher, sera mené par la MSAW.

Le ministre Maneesh Gobin avait souligné que les cliniques vétérinaires et les chirurgiens joueraient un rôle-clé dans ce projet de stérilisation de masse qui commence d’abord par une enquête sur le nombre de chiens non stérilisés et sans propriétaire à Maurice.

Lors de la cérémonie de signature d’accord, le ministre de l’Agro-industrie a rappelé qu’il n’y avait pas suffisamment de vétérinaires dans le secteur public et que l’aide des cliniques et chirurgiens vétérinaires privés était indispensable pour l’exercice de stérilisation.

De son côté, le président de la MSAW, Didier Pursun a souligné que ce partenariat public-privé était attendu. Le contrôle des chiens errants dans le pays, a-t-il ajouté, ne peut se faire que grâce à la coopération des vétérinaires et cliniques privés.

Cette collaboration est une première à Maurice. L’objectif est de décentraliser la stérilisation gratuite sur toute l’île afin que les propriétaires puissent choisir un vétérinaire ou une clinique accréditée dans leur région. À savoir que le jour de la stérilisation, les chiens seront également enregistrés et un certificat remis aux propriétaires par voie postale.

Un budget de Rs 5 millions avait été alloué à la MSAW pour ce projet de stérilisation en mai 2021. Le mode opératoire a été approuvé en décembre dernier. Dans un premier temps, sur une base pilote, l’objectif est de stériliser 500 chiens. Une décision qui a suscité l’indignation des militants des droits des animaux.

Affaire à suivre…

Article précédentFootball : prison avec sursis requise contre Platini et Blatter
Article suivantVers une baisse du prix de l’huile comestible en Inde