Pendant les heures de pointe, l’eau de la fontaine Verlaine coule quasiment en continu des grands robinets métalliques courbés. « Elle est délicieuse », s’exclame Daniel, agent immobilier, après avoir avalé une longue goulée d’eau de sa gourde tout juste remplie. Comme lui, les habitants du quartier se sont pressés ce samedi 11 juin midi, armés de quantité de bidons et de bouteilles en plastique pour ramener chez eux cette eau si spéciale à leurs yeux. « Je remplis mes bouteilles, comme toutes les semaines, environ 40 litres », détaille Didier, électricien. S’ils la considèrent comme pure, c’est qu’elle est puisée dans une source située sous Paris : la nappe de l’Albien. Millénaire et préservée de la pollution, elle est simplement traitée pour réguler la quantité de fer présente naturellement dans le liquide. Regardez notre reportage en tête d’article.
Source : Le Parisien

Article précédentUn bébé retrouvé vivant 40 ans après sa disparition : La recherche sur ses parents se poursuit
Article suivantLa Russie est désormais le deuxième fournisseur de pétrole brut de l’Inde